Sélectionner une page

Anciennement appelée « Trou-au-chat », jusqu’en 1855, la commune de Ducos se situe dans le sud de la Martinique. Nommée les ducossais, la population est élevée à plus de 17 345 habitants. 

Ducos peut souffrir d’une image négative dû à l’emplacement de la prison de la Martinique. Mais cette commune nous offre bien des merveilles ! Anciennement à vocation agricole, Ducos possède l’une des principales zones commerciales, ses zones artisanales et industrielles se sont multipliées. De plus, la ville détient l’unique barrage hydraulique, de la région ; ne parlons pas de son tourisme vert qui ne cesse de se développer, grâce à ses étendues verdoyantes qui ont su garder une certaine authenticité.

 

Ducos, marquée par sa prison

Avant de savoir ce qu’il est possible de faire à Ducos, il est important de se pencher sur son centre pénitentiaire qui projette une image assez négative. Cela pouvant dévaloriser la ville. Comment ? Pourquoi ? Voici son histoire…

Ouvert en 1996, cette prison comptait 490 places. Malheureusement, celle-ci se retrouve vite surpeuplée et les conditions de vie deviennent inhumaines. Murs crasseux, matelas posés à même le sol, saletés des cellules, établissement infestés de nuisibles, violence…La prison de Ducos a bien souvent défrayé la chronique. Considérée comme l’une des pires prisons de France, par la presse française ; elle a déjà subi 2 extensions, la première en 2007 et la seconde en 2011. En 2015, elle comptait 730 places, mais cela ne résolut pas le problème de surpopulation.

Cette même année (2015), l’ancienne Garde des Sceaux, Christiane Taubira, visita la prison et vit l’état déplorable de celle-ci. Elle proposa une augmentation des places (160 places) et un projet de construction d’une nouvelle prison et d’un centre de semi-liberté.

Malgré toutes ces jolies promesses, la prison de Ducos peut-être plus ou moins mal vu par sa population. Le système de sécurité n’est pas des plus performants, et nombreux sont les prisonniers réussissant à s’échapper. Cela pouvant provoquer un sentiment d’insécurité vis à vis de la population. En effet, le centre pénitentiaire situé en périphérie (principe de sécurité oblige), les habitants ne se souviennent que de ce dernier ; lors du retentissement des pales des hélicoptères, qui signalent la recherche des prisonniers ayant pris la poudre d’escampette. On vous rassure tout de même, ces événements somme tout inquiétant, reste épisodiques.

Tout cela pour dire que malgré la tourmente en interne, dans les murs de la prison ducossaise, les habitants ne sont pas inquiétés et dorment sur leurs deux oreilles.

 

Que faire à Ducos ?

1. La Mangrove de la Baie de Génipa

Si vous appréciez la nature et les merveilles s’y cachant, cette attraction est pour vous.

Située à proximité de Ducos, la Mangrove de Génipa s’étend sur près de 1200 hectares. Elle représente 65% des mangroves de la Martinique, faisant d’elle la plus grande de la région. Pour y accéder et avoir la chance de rencontrer son écosystème riche, vous devrez prendre le bateau ou la pirogue.

Une fois à l’intérieur, vous découvrirez une faune et une flore diversifiées présentant des espèces rares et/ou protégées. Par exemple il a été recensé différents types de palétuviers (le rouge, le noir, le blanc et le gris), six espèces d’amphibiens et reptiles, plus de 90 espèces d’oiseaux, etc. Ce site constitue la plus grande halte migratoire de la Martinique. C’est une aire de reproduction, de nourrissage et de passage pour les oiseaux migrateurs.

2. L’Église Notre Dame de la Nativité

 Si vous êtes un amoureux des églises, vous apprécierez cette visite.

Construite en 1877, détruite par le cyclone de 1891 et reconstruite en 1901, L’église Notre Dame de la Nativité est un monument de 750 m2 réalisé par l’architecte Pierre Henri Picq, sous la direction de Mr Nardal (ancien directeur des Ponts et Chaussées).

Église consacrée à la Vierge, ses jointures à motifs, sa façade particulière, ses pierres de couleurs et tailles différentes, captiveront votre regard. Mais, la beauté de cette église vient de son intérieur et de son plafond en bois précieux, sculpté par un artisan ducossais, nommé Mr Faucigny. Ce chef d’œuvre est inscrit dans l’inventaire des monuments historiques. À voir !

3. Le château Aubery

 Amateurs de belles et anciennes demeures, découvrez une habitation d’époque.

Considéré comme monument historique, le château Aubery est une construction datant du début du XXe siècle. Propriété d’Eugène Aubery, cette habitation fut construire de 1928 à 1930, à sa demande. Le propriétaire et sa famille y vécurent 11 ans, jusqu’à la mort de celui-ci.

La femme de Mr. Aubery et ses 8 enfants déménagèrent et revendirent la demeure au département, qui y installa l’École Normale. Par la suite, la demeure fut abandonnée pendant une dizaine d’année, avant d’être acquis par la commune de Ducos.

Composé de trente pièces, de style néo-classique, l’édifice présente un parfait mélange de béton, carrelage et ferronnerie, mais son entretien couteux conduisit à son abandon. Actuellement, il est possible de rencontrer quelques squatteurs.

La propriété reste sans grand danger (restez tout de même prudent) et vous pouvez la visiter par vos propres moyens.

4. Le Pitt Colonnette

 Amateurs de chaudes ambiances, cette activité est pour vous !

Vu comme une institution en Martinique, le pitt ou gallodrome est une arène miniature de 4m de diamètre, dans lequel se déroule des tournois de coq. En récompense, le gagnant reçoit une somme d’argent. Lieu très animé où se retrouve beaucoup d’habitués, vous découvrirez à quel point ce type de combat peut être passionnant !

Le Pitt Colonnette, situé au quartier « Bac », existe depuis 40 ans et y a accueilli bon nombre de passionnés. Mis en location par son propriétaire, ce pitt ouvre ses portes de Décembre à Juillet.

Il existe bien évidement d’autres gallodromes sur l’île.

5. Le parcours santé de Ducos

 Le sport pour tous !

Voilà ce que souhaite promouvoir ce parcours situé à coté du hall des sports de Ducos. Adeptes ou débutants, vous apprécierez cet endroit où fut mis en place un parcours vallonné de 1300 mètres.

Dans un décor naturel, les arbres fruitiers et les divers cours d’eau rendent le lieu agréable et propice à l’échange. Des bancs sont installés à intervalles réguliers, des points d’eau et toilettes sont également présents. Deux parcours ont été mis en place, un pour les personnes valides et un autre pour celles à mobilité réduite. Il a également été installé un boulodrome et un local pour les amateurs de pétanques. Le parcours est ouvert tous les jours de 6 heures à 21 heures.

  

Cette liste des lieux et activités à faire, reste exhaustive. Même si nous pensons avoir fait le tour des activités à découvrir ; Ducos peut vous offrir de belles surprises, ne faisant des plus mauvaises qu’un lointain souvenir.  Elle ne cesse de se développer et d’offrir à sa population un beau cadre de vie.

Share This

Découvrez la toute

nouvelle collection

pour apprendre

en s'amusant !