Sélectionner une page

Située au cœur de la Caraïbe et face à la Désirade, Saint-François abrite une population d’à peu près 15 000 habitants pour une superficie de 60 km2. Elle fait partie des trois villes les plus touristiques de la Guadeloupe derrière le Gosier et Sainte-Anne. Célèbre pour sa marina, ses hôtels de luxe ou son casino, la ville abrite également un cimetière hindou, témoignage de la présence des indiens sur l’île. Sans oublier l’unique Station Nautique labellisée de Guadeloupe depuis 2008. 

 

Histoire

La naissance de la commune se place aux alentours de 1683 avec les moines capucins qui se placèrent sous la protection de Saint-François d’Assise, quand ils fondèrent la paroisse des Chateaux. Avec 4750 habitants en 1790, l’installation des habitants est laborieuse. De plus, les propriétés sont plus petites que celles des autres communes. Elles étaient tenues par des colons blancs exploitant en particulier le coton. Ces derniers exploitaient un grand nombre d’esclaves, environ 4,3% de la population.

Avant la Restauration (1815-1830), beaucoup d’esclaves furent affranchis, et un progrès considérable dans les rapports entre populations voit le jour. En 1835, la constitution de propriétés libres, trois sucreries, dix-huit cotonnières et huit vivrières, entrent dans ce schéma. En 1837, les premières institutions municipales voient le jour.

Saint-François se hisse à la troisième place, après Petit-Canal et le Moule, quant à la production agricole de la commune. En effet, la culture de la canne, représente 50% des superficies cultivables. Trente-six manufactures de sucre, tournent avec 41 moulins, dont 30 aux vents. Soixante-dix manufactures sont répertoriées, rien que pour le coton, et huit pour les cultures vivrières et le manioc.

Après l’abolition de l’esclavage, le problème de main d’œuvre se fait ressentir. Les chefs d’exploitations font venir une main d’œuvre étrangère, en particulier de l’Inde pour pallier au manque de travailleurs. La ville se place à la première place en Guadeloupe pour la production de sucre, avec une population indienne estimée à 27% de la population qui était à l’époque d’environ 6500 habitants.

La bourgeoisie de la commune, en particulier les propriétaires de Sainte-Marthe, qui détenaient la seule usine à vapeur de Saint-François, dominait la vie sociale et politique de la commune. Les propriétaires de Sainte-Marthe, sont également à l’origine de l’élevage de chevaux de courses, qui perdurent encore en Guadeloupe.

Dans les années trente, les notables de la commune perdent de leur influence, et l’on voit arriver à la tête de la commune les premiers descendants d’indiens.

En 1928, Saint-François est la ville de Guadeloupe la plus touchée par le cyclone avec 80 morts, 200 blessés et d’importants dégâts matériels.

 

Caractéristiques de la ville

La pointe des Châteaux est le grand site national le plus visité de l’archipel des îles de Guadeloupe. Elle abrite une faune et une flore rares dont certaines espèces sont endémiques. Plusieurs dizaines d’espèces d’oiseaux migrateurs et nicheurs fréquentent le site. Une opération « grand site national » a été lancée en 1999, par le ministère de l’Écologie et du Développement durable afin de préserver toute la richesse de la Pointe de Châteaux. En 2002, le comité de pilotage rassemblant l’État, la région, le département et la commune ainsi que des acteurs privés, a validé une programmation de protection et de valorisation du site :

  • Aménagement de sentiers de randonnées
  • Protection des plages et des salines
  • Mise en place d’un signalétique appropriée

Pesant 9 tonnes et mesurant 10 mètres, la croix de la pointe des Châteaux est érigée en 1846, en célébration du centenaire du diocèse, à l’initiative du curé de Saint-François, le père Jean-Baptiste Lahondèses, et de l’Évêque de Guadeloupe, Monseigneur Gay.

Les plages de Saint-François sont protégées des courants de l’Atlantique par une barrière de corail. Elles sont l’attraction touristique principale de la ville. Vous aurez le choix parmi la plage des Raisins Clairs, l’une des plus célèbres de la Guadeloupe, la plage du Lagon, la plage des Salines, la plage de la Pointe des Châteaux ou encore la plage de l’UCPA pour des activités nautiques.

Vous pourrez aussi vous rendre au marché nocturne hebdomadaire du mardi soir et surtout la grande parade carnavalesque nocturne annuelle du Lundi gras, réputée dans toute l’île avec celle de Basse-Terre.

Saint-François, c’est plus de 30 kilomètres de traces et de sentiers de découverte en bordure du littoral, de l’Anse à l’Eau à la Pointe des Châteaux, en passant par la Baie Olive. Le port de pêche est également un port de transport de passagers vers les îles de la Désirade, Marie-Galante et les Saintes.

 

Que faire à Saint-François ?

Situé au cœur d’une zone touristique, le golf fait partie des attractions touristiques de Saint-François et il est ouvert toute l’année. Signé du plus célèbre architecte américain Robert Trent Jones, le golf déploie ses 18 trous, son parcours de 5990 m entre cocotiers, bunkers sablonneux et petites mares. Le parcours du golf est assez plat. Les quelques points d’eau savamment agencés avec les 71 bunkers en font un parcours homogène, moyennement technique et jouable à tous les niveaux. Il dispose d’une école ainsi que d’une association sportive.

Pour une ambiance un peu plus festive, vous pourrez toujours aller passer une soirée au Casino où vous serez plongé dans l’univers mythique de  » Las Vegas ». Les animations casino sont idéales pour vos soirées évènementielles. Le casino propose des soirées ludiques et des nuits de fête : jeux et machines à sous, piano-bar, restaurant et discothèque.

Enfin pour le côté sportif, Saint-François s’est inscrit dans la démarche qualité de France Station Nautique, Label reconnu au niveau national. Saint-François Station Nautique est un organe local de développement durable des activités nautiques touristiques et sportives. Il s’engage à vous proposer des séjours et activités nautiques sélectionnés suivant des critères de qualité et de sécurité. Parmi les activités nautiques proposées, vous aurez de la planche à voile, du Kite surf, du jet-ski, des croisières à la journée, du Kayak ou de la voile. Faites votre choix !

Share This

Découvrez la toute

nouvelle collection

pour apprendre

en s'amusant !